Shaky Hands - Foxtrott

Print Friendly and PDF

coups de coeur Souk@SAT 2017

Pour moi, le Souk @ SAT fait partie des incontournables d'avant les fêtes, c'est LE marché de Noël design, un de ces rendez-vous annuel que je ne veux vraiment pas rater. Bien sûr on peut retrouver certains exposants dans d'autres marchés, mais il y a toujours quelque chose de différent au Souk, des créations spécialement réalisées pour l'évènement, une sélection faite avec soin. Bref j'adore aller y faire un tour, ne serait ce que pour me remplir les yeux de belles choses.
Malheureusement, l'édition 2017 est déjà terminée alors voilà un petit résumée de ce qui m'a particulièrement plu cette année.

Les bijoux d'Alexandre Bergeron, un super coup de coeur. J'ai adoré son travail des pierres précieuses, une approche à la fois brute et délicate, loin du classique. Les pierres ne sont pas exhibées mais plutôt cachées comme des secrets, dissimulées comme de petits trésors. De la joaillerie rock'n roll chic.

Les chocolats de cacao 70, aussi bons que beaux, il n'y a pas grand chose à dire de plus. Il suffit de regarder leurs emballages et le soin apporté à chaque détails. 

Les réalisations organiques en bois de Loïc Bard. Des objets aux lignes douces et fluides qu'on avait envie de caresser.

Les semences ancestrales du nutritionniste urbain. Une très belle façon de renouer avec la culture, qui donne envie d'avoir un potager.

Les chocolats spectaculaires de Lecavalier Petrone, complètement fous avec leurs motifs dessinés à la main. leur Instagram.

Les très beaux papiers peints sérigraphies à la main de Walls of Ivy.

Bien sûr, il ne s'agit là que d'une mini sélection, mais on peut retrouver la sélection complète des artisans qui faisaient partie de l'édition 2017 ici.

 

la (ou le) forêt noire

QC-foret-noire-1.jpg

Je ne sais pas pourquoi, mais j'étais persuadée que la forêt noire faisait partie de la famille des desserts lourds et gras, de ces gâteaux à étages pleins de crème au beurre (je ne suis vraiment pas fan de la crème au beurre, traumatisme d'enfance) et j'avoue aussi que je trouvais son look plutôt kitsch. Pour résumer, la forêt noire ne se trouvait par vraiment dans le top 10 de mes desserts préférés et je n'avais jamais pensé en faire une un jour.
Et puis voilà, il y a quelques temps, notre ado d'adoption, devait apporter une recette de son pays à une réunion et après avoir réfléchi à quelle spécialité allemande il avait envie de faire il me dit : "un Schwarzwälder Kirschtorte, ça c'est bon". Impossible à prononcer pour moi, mais il s'agissait d'une forêt noire.
Là je me suis dit on va rigoler, parce de loin comme ça, ça avait l'air plutôt difficile pour un premier gâteau et il n'était pas question d'aider l'ado. Mais le résultat a été plus que bien, une vraie bonne surprise. J'ai vraiment été bluffée et depuis on en a gouté plusieurs fois à la maison. Parce qu'en fin de compte, la forêt noire est un dessert plutôt délicat, une sorte de génoise au chocolat garnie de crème chantilly et de griottes, une recette d'une facilité déconcertante qui en jette et qui serait plutôt pas mal sur une table de fête. Après question déco, c'est comme on veut, on peut jouer dans le classique (un peu kitch à mon goût) en recouvrant complètement le gâteau de crème fouettée et de copeaux de chocolat ou en restant plus sobre... c'est ma version préférée. 

QC-foret-noire-2.jpg

Alors merci David, et même si je pense que je ne serai probablement jamais capable de prononcer son nom en allemand, je peux dire que la forêt noire maintenant j'adore. Comme quoi, il ne faut jamais se fier aux apparences et éviter les préjugés.

forêt noire facile

pour le biscuit

• 6 oeufs
• 150 g de sucre
• 1 sachet de sucre vanillé
• 55 g de fécule de maïs
• 55 g de farine
• 3 c. à soupe de cacao

pour la graniture

• 500 ml de crème fleurette (crème à fouetter)
• 5 c. à soupe de sucre
• 1 bocal de cerises griottes au sirop
• 200 ml du sirop des cerises
• 2 c. à soupe de Kirsch (optionnel)
• copeaux de chocolat noir pour décorer 

Préchauffer le four à 150°C.
Séparer les jaunes des blancs d'oeufs. Dans un saladier, battre le sucre et les jaunes d'oeufs jusqu'à obtenir un ruban (la préparation à blanchi). Ajouter petit à petit le fécule de maïs, la farine et le cacao. Bien mélanger. Battre les blancs en neige ferme puis les incorporer délicatement à la préparation.
Verser la pâte dans un moule à manqué d'environ 20 cm de diamètre (ou un moule à charnière foncé puis faire cuire environ 40 min (vérifier la cuisson à l'aide d'un cure dent). Attendre quelques minutes et démouler. Laisser refroidir.
Fouetter la crème et le sucre afin d'obtenir une chantilly. Réserver au froid.
Égoutter les cerises et garder le sirop. Mélanger 200 ml du sirop des cerises avec le Kirsch et réserver.
Lorsque le gâteau a complétement refroidi, le couper en 2 à l'horizontale.
Déposer une moitié de gâteau dans le plat de service et imbiber les faces intérieures du gâteau avec le mélange sirop-Kirsch.
Fouetter la crème et le sucre pour obtenir une crème chantilly. Répartir la moitié de la crème fouettée sur à l'intérieur du gâteau garnir de cerises et recouvrir avec l'autre moitié de gâteau (surface imbibée de sirop vers l'intérieur). Couvrir avec le reste de chantilly, décorer de quelques cerises et de copeaux de chocolat

La génoise peut être réaliser la veille si on veut pour gagner du temps. 
40 g à 100 g de chocolat selon la décoration voulue.
Si on veut un look plus classique en recouvrant entièrement le gâteau de crème, il suffit de mettre seulement 1/3 de crème à l'intérieur, de répartir le reste sur tout le gâteau et de terminer en collant des copeaux de chocolat sur toute la surface du gâteau.

 

images : n.v. quelques-choses

Blood Normal

Print Friendly and PDF

coup d'oeil #105

QC_coupdOeil-105.jpg

La série Entomology du photographe autodidacte italien Francesco Bagnato met en vedette des carapaces d'insectes et la richesse de leurs couleurs.

Noir et blanc, drôle et impertinent, voilà les premiers mots qui viennent à l'esprit quand on pense aux illustrations du duo Mrzyk & Moriceau.

Le Musée Yves Saint Laurent à Marrakech, 400m2 dédiés au travail du créateur, une véritable incitation au voyage.

MostlikelyShop regroupe les superbes créations à facettes de Wolfgang List et Maik Perfah.
On peut aussi les retrouver sur Etsy.

 

Loving Vincent

Print Friendly and PDF