Gravlax orange-gingembre

QC-Gravlax-orange-gingembre-1.jpg

Cette année, comme on fêtait Noël en petit comité sans dinde ni poulardes (non je blague pas de poulardes chez nous mais j’adore ce mot) le Gravlax s’est retrouvé en vedette sur notre table de réveillon. C’était aussi une sorte de petit clin d’oeil à l’ado n°2 et au Danemark où elle passe une année à faire la fête, manger des Smørrebrød et certainement pas mal d’autres choses dont on ne saura probablement jamais.

Cette année donc, le saumon a remplacé la dinde pour une version plus light mais tout aussi festive du repas des fêtes.

Au cas ou vous demanderiez encore de quoi il s’agit, le Gravlax (gravad laks en danois) est une spécialité des pays nordiques à base de filets de saumon marinés dans un mélange de sel, de sucre, d’aneths et d’épices, un mode de conservation qui remplace la cuisson. On recouvre le poisson du mélange et on laisse reposer quelques jours.
Il existe pas mal de variations (j’ai d’ailleurs aperçu du coin de l’oeil une recette avec betteraves qui donnent une belle couleur dégradée au poisson que tenterai certainement très bientôt) et même si j’aime beaucoup les versions plus classiques, depuis quelques années, c’est cette recette aux accents d’agrumes et de gingembre qui arrive toujours en tête lorsqu’il s’agit de choisir quel Gravlax faire.

Pour moi le Gravlax se suffit à lui même, j’aime le manger en tranche fines simplement déposées sur un morceau de pain (sur du Pumpernickel c’est super bon aussi) avec ou sans une fine couche de crème sure et quelques gouttes de jus de citron. Mais si on veut lui donner un petit truc de plus sans trop se prendre la tête, une peu de crème fouettée légèrement relevée par une pointe de Wasabi c’est simple et ça marche vraiment bien.

QC-Gravlax-orange-gingembre-4.jpg

Gravlax (gravad laks) orange-gingembre

• 1.2 kg de filet de saumon avec la peau si possible
• 450 de sucre vergeoise (ou cassonade)
• 350 g de gros sel
• 1 botte d’aneth
• les zestes de 2-3 oranges
• le zeste d’un citron
• 100 g de gingembre râpé

En lever les arrêtes du saumon à l’aide d’une pince à épiler si nécessaire et bien l’essuyer.
Mélanger le gros sel, le sucre et l’aneth effeuillé et réserver.
Déposer le saumon dans un grand plat et le frotter avec les zestes d’agrumes et le gingembre râpé.
Recouvrir avec le mélange sel-sucre-aneth et couvrir d’un film plastique.
Laisser mariner au réfrigérateur 48h à 72h.
Enlever le mélange sel-sucre-aneth de dessus le filet de saumon. Rincer si nécessaire. Bien sécher à l’aide d’un linge propre ou dun papier absorbant.
Trancher ou couper des cubes pour servir.

Je préfère enlever la peau lorsque je tranche le saumon une fois le temps de marinade terminé mais le résistât sera aussi réussi si le peau a été enlevée par le poissonnier.
On peut conserver le Gravlax jusqu’à 5 jours au réfrigérateur.
On peut aussi déposer un poids sur le poisson durant le temps de repos.

images : n.v. quelques-choses

Print Friendly and PDF