le retour des pommes

Ça y est, la saison des pommes est de retour et samedi la semaine dernière, c'était journée cueillette. Il faisait beau, chaud mais pas trop bref, le temps idéal pour aller passer une journée hors de la ville. On a bien essayé de ne pas s'emballer comme des fous et de ne pas trop remplir nos sacs, mais difficile de résister. Alors voilà c'est reparti pour quelques semaines de compotes, confiture, tartes, chaussons... sans oublier l'épluchage.

L'an dernier avait aussi été une grande année coté récolte et après avoir épluché plus de 25 kg de pommes j'avais cru ne pas arriver retrouver l'usage complet de ma main droite. Parce que s'il y a toujours beaucoup de volontaires pour goûter, pour l'épluchage il n'y a pas foule. Cette année, j'ai donc emprunté un éplucheur de pommes ou pèle pommes. C'est pas la machine la plus high tech du monde mais c'est super. Un petit tour de manivelle et la pomme est épluchée, "étrognonée" (je ne sais pas si le verbe existe mais ça enlève le trognon) et tranchée ou juste épluchée comme on veut, magique quoi! Du coup le tas de pommes a vite diminué, les pots de confiture et de compote sont déjà presque tous prêts à être rangés et ma main sera sauvée. Merci Béa pour le prêt!


Pour en revenir à samedi dernier, à peine rentrée de la cueillette, Emma - l'ado n° 2 - nous a fait un super crumble qui n'a pas fait long feu et dont il va d'ailleurs falloir que je demande des détails sur la pâte, mais moi j'avais envie de refaire un recette testée l'an passé et que j'avais beaucoup aimé. Des sortes de biscuits-chaussons aux pommes très parfumés à la cannelle, les Apple Pie Biscuit de Joy the Baker. La cannelle et les pommes c'est un mariage classique que j'aime bien et puis ces biscuits sont moelleux mais pas mous et avec une petite couche légèrement craquante sur le dessus. Je n'ai donc pas vraiment modifié la recette, juste converti les tasses en grammes et voilà! J'ai refait cette recette 4 fois cette semaine et à chaque fois il a presque fallu se battre pour arriver à mettre la main sur un des biscuits et je crois d'ailleurs que je ne vais pas tarder à en refaire...

biscuits-chaussons pommes et cannelle

(traduction d'une recette de Joy the Baker)

• 1 ou 2 pommes (selon la taille) pelées, épépinées et coupées en tranches fines.
• 30 g de beurre doux
• 1 c. à café de cannelle en poudre
• 2 c. à soupe de sucre brun ou cassonade

la pâte

• 250 g de farine
• 1/2 c. à café de sel
• 3 c. à café de levure chimique (poudre à pâte)
• 55 g de beurre
• 200 ml de lait de beurre

Pour finir

• 1 oeuf
• 2 c. à soupe de sucre
• 1/2 c. à café de cannelle
• 1 pincée de sel

Préchauffer le four à 220°C.
Dans une poêle, faire fondre le beurre, y ajouter les pommes , le sucre et la cannelle et cuire 2 à 4 minutes. Les pommes ne seront pas cuites. Laisser refroidir.
Mettre la farine dans un grand bol ou un plat, ajouter le beurre et mélanger rapidement du bout des doigts. Ajouter le sucre puis faire un puis pour y mettre le lait de beurre. mélanger le tout à l'aide d'une cuillère. Mettre la pâte sur un plan de travail très fariné (elle colle beaucoup) et l'étaler pour obtenir un rectangle de 1 cm d'épaisseur faisant environ 25 cm sur 17 cm (7" x 10"). Déposer les pommes refroidies en une couche sur une moitié de la pâte, replier et presser doucement pour coller et aplatir avec la main pour obtenir un rectangle de 15 x 20 cm. Couper le rectangle en 12 morceaux. À l'aide d'une spatule, déposer les biscuits sur une plaque recouverte de papier cuisson en les espaçant d'environ 2 cm les uns des autres.
Mélanger le sucre, la cannelle et le sel. Dorer chaque morceau avec l'oeuf battu et saupoudrer du mélange sucre-cannelle-sel.
Cuire 15 minutes. Laisser refroidir complètement avant

 

Ces biscuits peuvent se garder 2 ou 3 jours dans un contenant hermétique mais attention, il faut les laisser refroidir complètement avant de les enfermer.
La recette originale indiquait une pomme Fuji mais je prends ce que j'ai sous la main.
Je pense bien essayer cette base avec d'autres fruits, peut être des poires ou des pêches l'été prochain...

 

images : n.v. quelques-choses

Print Friendly and PDF