L'autre tarte

QC-autre-tarte-aux-peches-1.jpg

Bien sûr que je sais que l’été est fini et que le mois de septembre est lui aussi bientôt terminé. L’action de grâce, la saison des pommes, les citrouilles et bientôt l’Halloween (oui les décos sont même déjà sorties dans quelques magasins) sont à nos portes et moi je parle de tarte aux pêches. Mais voilà, je viens de me rendre compte que j’avais complètement oublié de partager cette petite recette. Il faut dire que j’ai un peu déserté cet espace depuis quelques mois. Peut être l’impression de me sentir coincée (je déteste me sentir coincée) ou simplement le refus de me sentir stressée parce que je n’arrivais plus à venir ici déposer des mots et des images assez régulièrement. J’ai pris une longue pause.
Puis cet espace a fini par me manquer et j’ai décidé de ne pas me poser plus de question. Parce que ce que je fais ici, même si je suis très contente de le partager et encore plus heureuse de savoir que d’autres l’apprécient, je le fais avant tout très égoïstement pour moi.

QC-autre-tarte-aux-peches-3.jpg

Cette tarte aux nectarines arrive donc peut être un peu tard, mais c’est pas grave. Si on cherche bien, on peut encore trouver quelques pêches de l’Ontario, mais elles pourraient très bien être remplacées par des prunes ou pourquoi pas des poires selon la saison. Il n’y a vraiment aucune raison de se priver d’une recette de dessert aussi facile et rapide à faire. Je l’ai faite plusieurs fois durant l’été, avec des nectarines, des pêches et même un mélange des 2 et je me suis même amusée à varier les farines avec toujours le même plaisir.
La seule question que je me suis posée a été de savoir si je devais appeler cette recette tarte ou gâteau parce qu’à vrai dire, elle est un peu à cheval entre les 2. À vous de décider comment vous voudrez l’appeler, pour moi c’est devenu l’autre tarte, une alternative à mes recettes classiques.

QC-autre-tarte-aux-peches-2.jpg
QC-autre-tarte-aux-peches-4.jpg

L’autre tarte aux nectarines

• 200 g de farine
• 150 g de sucre
• 150 g de beurre non salé
• 1 oeuf
• 40 g de crème liquide

Garniture

• environ 6 nectarines ou pêches
• 1 c. à soupe de mile liquide

Préchauffer le four à 180°C.
Mélanger tous les ingrédients jusqu’à obtenir une crème lisse.
Laver, sécher et couper les fruits (les éplucher si besoin).
Mettre la pâte dans un moule.
Répartir les fruits sur la pâte et arroser de miel.
Cuire 40 min. environ. Les fruits vont rendre du jus, il faudra peut être allonger le temps de cuisson.

Pour varier les plaisirs ou si on veut une version sans gluten, on peut remplacer la farine de blé par un mélange de farine de riz et de farine d’amandes (100 g de chaque).

images : n.v. quelques-choses

La tarte de l'été

Y a pas à dire, la pêche c’est vraiment LE fruit de l’été. La pastèque aussi bien sûr, mais la pêche, ça sent le soleil, c’est comme un concentré de chaleur, de douceur, de vacances...
Chaque année, j‘ai l’impression de ne pas en avoir eu assez, d’avoir oublié que la saison ne durait pas toujours. Mais cet été, j’en ai vraiment profité. Cet été, a été celui de la tarte aux pêches.
Ça a aussi été l’été du Spritz (merci Luc!!) mais malheureusement je n’ai pas appris à en faire.
En revanche, cette tarte aux pêches je l'ai faite je ne sais plus combien de fois pendant mes vacances et je n’ai pas réussi m’en lasser. J'ai même battu un record du nombre de tartes identiques faites en une journée. Ok j'exagère mais à peine. 

Donc de retour après 3 semaines de vacances en Corse (je sais, chanceuse je suis), je n'ai pas pu résister quand je suis tombée sur ces petites pêches d'Ontario, il fallait que je fasse ma tarte de l'été une dernière fois avant de penser à passer à autre chose. Je ne commencerai pas à comparer les pêches de l'Ontario avec les pêches corses, c'est impossible. Ce que je sais c'est que cette année elles sont particulièrement savoureuses et gorgées de soleil et que je compte bien en mettre quelques unes en pots avant quelles ne disparaissent.

Et puis comme juste à côté de mes pêches il y avait des prunes, je me suis dis qu'il était temps de faire une petite variation de cette tarte histoire de marquer cette période de transition vers l'automne. Parce que je le sens cet automne qui approche doucement avec la rentrée scolaire et les soirées qui rafraichissent.

Tarte aux pêches

Pour une plaque de cuisson

pour la pâte

• 255 g de farine
• 80 g de sucre
• 125g de beurre
• 1 oeuf

pour la garniture

• 4-5 pêches (selon la grosseur des fruits)
• 1 c. à soupe de polenta, (ou de la semoule de blé)
• quelques amandes éffilées (optionnel)
• sucre pour saupoudrer sur le dessus

Mélanger la farine, le sucre et le beurre pour obtenir un mélange sableux. Ajouter l'oeuf entier et mélanger du bout des doigts. Former une boule, l'envelopper de film plastique et la faire reposer 3h au réfrigérateur.
Préchauffer le four à 180°C. Peler* les pêches et les couper en quartiers. Étaler la pâte sur un plan fariné puis la déposer sur une plaque recouverte de papier cuisson. Saupoudrer la pâte avec la polenta (ou a semoule) et un peu de sucre. Répartir les tâches sur la pâte en laissant environ 2 cm de pâte autour afin de le rabattre ensuite sur les fruits. Saupoudrer de sucre (environ 1 c. à soupe) et d'amandes effilées. Cuire environ 45 min.

On peut étaler la pâte directement sur le papier cuisson.
La semoule absorbe le liquide rejeté par les fruits et évite que le fond de tarte ne soit détrempé.

 

* Ma grand-mère utilisait souvent cette expression “Pèle la pêche à ton ami et la poire à ton ennemi.”

 

images : n.v. quelques-choses

Print Friendly and PDF